Actualités du ministère

Compétitivité de la destination Côte D’ivoire / La monétique bientôt instaurée

23 / 12 / 2016


« Tourisme et Monétique, une combinaison qui gagne » ; tel est le slogan qui accompagne la campagne d’information et de souscription aux produits de la monétique dans l’industrie touristique ivoirienne, un projet initié par la Fédération Nationale de l’Industrie Touristique de Côte d’Ivoire  (FENITOURCI)  avec son principal partenaire GIM-UEMOA.
C’est en présence du Ministre du Tourisme, M. Roger KACOU que cette campagne « d’information et de souscription aux produits de la monétique » a été lancé le mardi 21 décembre 2016 à la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire (CCI-CI). Il s’agit de conduire l’industrie touristique ivoirienne à s’approprier le nouveau système de paiement basé sur la monétique en vue de favoriser le développement de ce secteur en Côte d’Ivoire.
Les différents intervenants à cette cérémonie dont M. AMANKOU Jean Michel représentant le Maire de la commune du Plateau, TOURE Faman, Président de la Chambre de Commerce de Côte d’Ivoire, Zongo Boukary,  Directeur de développement du marché et du réseau numérique GIM-UEMOA représentant le Directeur Général  et DIOMANDE Mamadou, Président de la FENITOURCI, ont tous marqué leur adhésion totale et leur soutien à la mise en œuvre de ce projet d’ intérêt commun en Côte d’Ivoire.
Quant au Ministre Roger Kacou, il estime que le développement exponentiel du secteur touristique à travers le monde lui confère un rôle majeur au niveau des transactions monétaires, eu égard au 1,2 milliard de touristes qui traversent les frontières chaque année. 
En effet, avec le développement du tourisme, c’est près de 1 500 milliards d’USD de recettes touristique à travers le monde et plus de 300 milliards de FCFA de recette en Côte d’Ivoire avec plus d’un million de touristes. Ce sont là d’énormes flux et transactions monétaires qu’il faut dématérialiser en vue de rendre la destination Côte d’Ivoire plus compétitive dans cet environnement très concurrentiel. 
Ce projet structurant qui s’étendra sur 12 mois, permettra dans un avenir proche à tous les acteurs du tourisme, aux banques et établissements financiers de mener leurs transactions de façon sécurisée et moderne à l’image du tourisme international.