Actualités du ministère

Le Guichet unique a enregistré environ 4000 emplois nouveaux en 2020

18 / 12 / 2020


A la faveur de la dernière session de la Commission d’agrément des établissements dont elle a la charge, le Directeur de cabinet du Ministère du Tourisme et des Loisirs a dévoilé un pan des statistiques de l’année qui s’achève.
Représentant le Ministre du Tourisme et des Loisirs Siandou Fofana, à la 5e session de la Commission d’agrément des établissements de Tourisme et assimilés, le jeudi 17 décembre 2020 à l’Inspection générale dudit ministère, le Directeur de cabinet, Camille Kakou Kouassi, a livré un bilan opérationnel des investissements et du dynamisme du secteur en dépit de la pandémie de la Covid-19, qui a impacté négativement l’écosystème touristique.
En effet, selon le Directeur de cabinet, la résilience du tourisme ivoirien affiche des indicateurs, somme toute satisfaisants, eu égard au contexte de la crise sanitaire. Ainsi, ce sont plus de 426 dossiers qui avaient été traités lors des 4 précédentes sessions de la Commission dont la dernière date de septembre, pour des investissements de 143 161 319 833 CFA et ayant  généré 3972 emplois directs jusqu’en novembre 2020. Sans compter avec les 88 dossiers nouveaux, ainsi que 14 à réexaminer lors de la présente session.   Ainsi que l’a rappelé le Directeur du Guichet unique du tourisme (DGU), Sékou Bamba.
Toutes choses, à en croire M. Camille K. Kouassi, qui devraient être bonifiées en 2021, avec un lifting du Code du tourisme pour être en phase avec les réalités du terrain. Mais aussi, la participation des opérateurs du privé, en plus du Conseil national du tourisme (CNT) aux délibérations de la Commission, le recouvrement efficient de la taxe de développement touristique (TDT) et d’autres mesures que le Ministre Siandou Fofana a inscrit à l’agenda de l’Administration du tourisme. 
 Pour le Directeur du Guichet unique,  la cheville ouvrière des dossiers d’agrément et licence, le sésame pour les hôtels et établissements d’hébergement, restaurants, agences de voyage, agences de location de véhicule, etc., qui font l’objet de la session, est la qualité et la mise en conformité vis-à-vis des règles en vigueur. En écho aux instructions du Directeur de cabinet, arguant que la Commission ne doit pas être une instance de blocage pour les opérateurs, le Directeur du Guichet unique soutient que sa Direction se veut le creuset pour simplifier, accélérer et faciliter l’information, opérer le suivi des actes et procédures, ainsi que le levier de recouvrement des droits et redevances  auprès des opérateurs.