Actualités du ministère

Le Ministre Roger Kacou : un bilan positif pour 2016

29 / 12 / 2016


Le Ministre du Tourisme de Côte d’Ivoire, M. Roger Kacou, a animé un point de presse relatif au bilan de ses activités au titre de l’année 2016 à son cabinet le mercredi 28 décembre dernier en présence de ses principaux collaborateurs.
 Le Ministre du Tourisme, s’appuyant sur son programme d’activité a mis en exergue trois grands axes :
1. Assainissement de l’environnement du secteur du Tourisme ;
2. Amélioration de l’offre des services du secteur du tourisme ;
3. Amélioration de la visibilité du pays et de la promotion de la destination.
Abordant le 1er axe, M. le Ministre a relevé une amélioration de la gouvernance des structures placées sous la tutelle du ministère du Tourisme, il s’agit dans ce cas précis de la SPDC et la SODERTOUR-Lacs. En effet, des audits ont été réalisés dans ces deux structures et d’importants accords et conventions ont été signés en vue d’une meilleure gestion de leur patrimoine respectif. 
Le renforcement du cadre réglementaire a été aussi un point essentiel dans cet axe avec l’élaboration de plusieurs projets de textes qui ont été adoptés par le gouvernement. En l’occurrence, le décret portant conditions de désignation des agents assermentés du Ministère du Tourisme et les modalités d’exercice de leurs missions ; le décret fixant les droits et frais sur les actes et services liés aux activités ou professions touristiques et le décret portant protection, aménagement et exploitation des zones de développement et d’expansion touristiques. 
La sécurisation des touristes et de leurs biens fait partie également des priorités du Ministre depuis l’attaque terroriste survenue dans la ville de Grand Bassam en mars 2016. Par conséquent, des échanges interministériels se multiplient en vue de trouver des solutions durables au problème sécuritaire. A ce titre, un projet de décret portant création d’une police touristique est en vue.
Un autre point est le renforcement de la coopération  entre notre pays et le reste du monde. Cette coopération a été marquée, par des actions concrètes dont, l’organisation de la Conférence Afrique de l’OMT à Abidjan, la mise en œuvre des accords de coopération et de traités avec le royaume du Maroc et le Burkina Faso, la signature de la charte africaine de développement du tourisme durable et responsable.
Le deuxième axe portant sur l’amélioration de l’offre des services du secteur du tourisme a été exécuté à travers la mise en conformité des établissements du tourisme. Aussi a-t-il été constaté après le contrôle de 2 142 établissements, que seulement 263 disposaient d’un acte administratif, ce qui représente environ 12,30%. Il a été également constaté une augmentation de l’offre après évaluation par rapport à l’année 2015. A ce jour des études sont en cours pour l’élaboration du compte satellite du tourisme en vue de  mesurer l’impact de ce secteur dans l’économie ivoirienne. Par ailleurs il convient de rappeler que plusieurs acteurs du tourisme dont des étudiants et travailleurs ont bénéficié de formations dans le Royaume du Maroc et en Inde. Un autre fait marquant dans cet axe est l’élaboration du plan cadastral de la zone touristique d’Assinie riche de  6 692 hectares. Ce plan permettra l’aménagement et la mise en valeur des sites touristiques de cette zone déclarée « zone d’intérêt touristique prioritaire » par un décret datant de 1970. D’autres plans cadastraux sont annoncés dans un futur proche à  l’île Boulay, Jacqueville et San Pédro.
En ce qui concerne l’amélioration de la visibilité du pays et de la promotion de la destination, la Côte d’Ivoire participe régulièrement aux foires et salons internationaux, notamment le FITUR à Madrid, la foire du tourisme de Pékin en Chine, Top Résa à Paris, etc. Pour booster le tourisme interne, des éductours ont été organisés à travers les zones touristiques du pays. En plus, le ministère a marqué sa présence et son soutien à toutes les manifestations socio culturelles à caractère touristique : Popo carnaval, Abissa, Carnaval de Bouaké et bien d’autres activités dont l’organisation de la journée mondiale du tourisme à Daoukro. 

En conclusion, le Ministre a annoncé deux projets pour l’année 2017 : le « Relais Paillotes » de Jacqueville  qui entre dans sa phase de construction dès le mois de janvier 2017 et la mise en œuvre d’un programme de qualité totale dans le secteur du tourisme.