Actualités du ministère

LE PARC D’ATTRACTION D’ABIDJAN, UNE REALITE

12 / 02 / 2018


Dans le cadre de sa vision, faire du tourisme le 3eme pôle de développement économique de la Côte d’Ivoire, le Ministre Siandou Fofana a reçu en son Cabinet le Vendredi 02 Février dernier  la société néerlandaise VEKOMA Rides Manufacturing, concepteur et constructeur d’attractions, figurant dans le top 5 mondial des meilleures structures dans le domaine.
La construction d’un parc d’attraction à Abidjan, identifié par le Cabinet McKinsey comme l’un des 9 projets qui pourrait aider à la réalisation de cette vision, occupera 30 hectares sur l’axe Abidjan-Bassam; Pour se faire, la Côte d’ivoire a sollicité les services de professionnels.
Monsieur Peter Van BILSEN vice-président de VEKOMA RM, qui accompagné de madame Viviane Paturel-Mazot, leisure management consultant et de Toni Aby GEBRAYEL du Cabinet MZ Architect qui totalisent 30 ans d’expertises chacun a fait le déplacement à Abidjan afin de finaliser l’accord.Ayant participé à la construction de nombreuses attractions des parcs tels que Global Village de Dubaï, le Warner Bros World d’Abu Dhabi, Europa Parc de Rust en Allemagne, ils se positionnent également en tant que prestataires de premier rang de label comme Disney, UniversalIslands, Harry Potter Parc.
La première phase du projet qui consiste à la fabrication du matériel, à son acheminement vers la Côte d’Ivoire, son installation et à la formation du personnel sur place se fera dans un délai de 6 mois. Les attractions, ont rassuré les promoteurs, se feront sur des thématiques mettant en lumière nos produits locaux, la faune aquatique, l’agriculture ivoirienne et un centre de balnéothérapie, en plus des attractions classiques.Tout comme le projet initial, l’expertise à ce niveau a été sollicitée à travers un partenariat avec un grand groupe juridique pour les établissements des contrats.
Notons que ce parc d’attraction accueillera sur son site deux hôtels de 3 et 4 étoiles de stylesKyriad etGolden Tulip qui permettront aux touristes ivoiriens et à ceux de la sous-région de pouvoir vivre leurs loisirs à petit budget. 
Ce projet, générateur d’emplois et de valeur permettra en terme de positionnement à la Côte d’Ivoire de réussir sa mutation touristique et d’occuper l’une des 3 premières places en terme de tourisme de loisirs en Afrique.