Les discours du Ministre

CEREMONIE D’OUVERTURE DES RENCONTRES DU CLUB AFRIQUE DEVELOPPEMENT EN COTE D’IVOIRE

23 / 11 / 2017


CGECI - 20 Avril 2017 - ABIDJAN

Mesdames et Messieurs les membres du Gouvernement ;
Madame la Directrice du Club Afrique Développement ;
Monsieur le Directeur Général de la Société Ivoirienne de Banque (SIB) ;
Monsieur le Directeur de l’Office National Marocain du Tourisme, Monsieur le Directeur Général de Côte d’Ivoire Tourisme, 
Messieurs les Présidents des Faîtières de l’industrie touristique et hôtelière, 
Monsieur le Président du Comité de Gestion du Fonds de Développement Touristique,
Honorables invités en vos rangs, grades et qualités,
C’est avec un plaisir renouvelé que je m’adresse à vous cet après-midi, à l’occasion de cette cérémonie marquant l’ouverture de la conférence du Club Afrique Développement placée sous le thème : « OPPORTUNITES D’INVESTISSEMENTS DANS LE SECTEUR DU TOURISME EN CÔTE D’IVOIRE». 
Je voudrais, tout d’abord, au nom du peuple de Côte d’Ivoire et du Gouvernement, vous souhaiter la cordiale bienvenue en Côte d’Ivoire et adresser mes sincères remerciements au CLUB AFRIQUE DEVELOPPEMENT et à la Société Ivoirienne de Banque, pour avoir bien voulu initier cette rencontre qui porte sur ce thème très important pour mon département ministériel.

C’est le lieu de saluer les initiateurs du Forum International Afrique Développement 2017 initié par le groupe ATTIJARIWAFA BANK, un forum qui a permis d’organiser la présente conférence du Club Afrique Développement en Côte d’Ivoire. 
Une initiative qui est née de la volonté des acteurs d’accompagner le développement économique de notre pays. 
Je voudrais remercier l’ensemble des initiateurs  qui nous honore par cet engagement pris, il y a de cela quelques semaines à Casablanca.
Nous nous réjouissons de l’opportunité qui nous est offerte au regard des opportunités et du potentiel touristique de notre pays.

Honorables invités, Mesdames et Messieurs
La présente rencontre donnera à n’en point douter, l’occasion a des acteurs  clés, les fonds d’investissements, des investisseurs et banques de découvrir un paysage magnifique et une nature luxuriante qui offre des perspectives touristiques nul pareil ailleurs.

Au cours de ses séances, nous aurons à parcourir avec vous ; les différents projets ainsi que les sites qui leurs sont dédiés et au-delà abordés des idées nouvelles pour ces projets novateurs qui consolideront la volonté de bâtir un hub touristique attractif pour tout le tourisme local et régional pour l’atteinte des objectifs 2020 pour une population cible de 5 millions de visiteurs par an.

Cette vision s’accompagne de l’ensemble des projets  de développement routier, énergétique, hydraulique, de transport et environnemental qui s’inscrive dans le cadre du PND 2016 – 2020.
L’ensemble de ses projets participeront à la transformation du cadre de vie et de l’environnement touristique qui s’en trouvera bonifié par toutes ces réalisations. 
Pour notre part, nous pensons que c’est le lieu où il faut être et le moment d’y être pour que vos investissements d’aujourd’hui constituent véritablement les paris de demain.
Nous sommes persuadés que cette terre d’accueil, d’espérance et  d’hospitalité sera le cap de la matérialisation  de l’émergence de cette Afrique nouvelle aux innombrables capacités.
Oui, nous y croyons parce que nous y travaillons  et avec votre soutien nous y parviendrons. Chacun de nous y trouvera son compte.
C’est pourquoi, nous nous proposons de mettre à votre disposition une banque de projets dans un cadre de travail adapté et un code des investissements des plus attractifs a travers le Guichet unique du CEPICI.

Par ailleurs, nous vous orientons vers le fonds d’investissements mis en place par le privé en faveur du secteur privé.

Excellences Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs,
Nous voudrions vous encourager à convaincre vos pays, amis de la Côte d’Ivoire à participer à la mise en place d’un fonds souverain grâce à leur apport de capitaux souverains.

Honorables invités, Mesdames et Messieurs
Notre vision à l’horizon 2020, est de faire du tourisme ivoirien, le 3eme pôle économique de notre pays. Nous nous devons donc de bâtir une véritable industrie touristique ethôtelière.

En effet, la Côte d’Ivoire dispose de beaucoup de potentialités touristiques sur lesquelles le Gouvernement travaille en vue de leur valorisation. Il s’agit d’une part, de la variété de paysages et d’autre part, de la diversité culturelle, à savoir : les traditions, l’art, l’artisanat, le patrimoine historique et les habitats typiques dont l’un des plus emblématiques, la ville de Grand Bassam qui est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. 
C’est donc autant d’atouts pour le développement et la promotion de divers types de tourisme en l’occurrence, le tourisme balnéaire, le tourisme culturel et l’écotourisme. Ces atouts doivent être mis en valeur par des aménagements conséquents pour devenir de véritables produits d’appels touristiques capables d’attirer une part importante de visiteurs tant nationaux que régionaux. 

Honorables invités, Mesdames et Messieurs,
Comme vous le savez tous, le tourisme s’impose aujourd’hui comme un secteur transversal et incontournable pour le développement économique, social et environnementalde nos pays. 
C’est dans ce contexte qu’avec des acteurs etdes investisseurs, nous avons décidé de conjuguer nos efforts pour juguler les contraintes structurelles qui minent le secteur et valoriser les atouts par une offre touristique nationale, de manière à pouvoir tirer profit de cette industrie. 

Pour atteindre nos objectifs, il est important pour nous de capitaliser sur la coopération Sud-Sud comme cela a été le cas pour le projet de sauvegarde et de valorisation de la Baie de Cocodydont la mise en œuvre connaît un état d’avancement satisfaisant. 
C’est le fruit de la coopération agissante et concrète extrêmement importante entre la Côte d’Ivoire et le Maroc née de la vision du Sa Majesté Mohamed 6, Roi du Maroc, que Dieu l’assiste et de Son Excellence Monsieur Alassane Ouattara, Président de la République de Côte d’Ivoire.
Ce projet permet de démontrer aux yeux du monde, que la coopération Sud-Sud peut apporter des résultats très probants, au bénéfice des populations. Cette coopération Sud-Sud est non seulement capable de mobiliser la compétence humaine et technique, mais aussi des ressources financières nécessaires à la réalisation de n’importe quel projet d’envergure. Ce projet de la Côte d’Ivoire émergente à l’horizon 2020 sera donc l’un des plus magnifiques et un haut lieu touristique d’Abidjan, de la Côte d’Ivoire voire même, de la sous-région.

Honorables invités, Mesdames et Messieurs, 
Je ne doute point qu’à l’issue de la rencontre, vous deviendrez de véritables acteurs pour une mise en œuvre réussie de notre politique de développement touristique. 
Au titre de l’économie touristique et hôtelière, nous voudrions citer à titre d’illustration quelques objectifs, qui nous sont assignés par le Gouvernement, dans le cadre du Plan d’Actions Prioritaires 2017–2020:

-    la construction de parcs d’attraction à l’AéroCité et Jacqueville et de parcs aquatiques à Assinie et Bingerville ;
-    la réhabilitation de l’Hôtel des Parlementaires et de l’hôtel Président de Yamoussoukro
-    la mise en valeur de 10 km du littoral de Port-Bouët ;
-    la construction d’une nouvelle ville Touristique à Sassandra.

Tout en souhaitant plein succès aux présents travaux, je déclare ouverte la conférence du Club Afrique développement sur le thème : « OPPORTUNITES D’INVESTISSEMENTS DANS LE SECTEUR DU TOURISME EN CÔTE D’IVOIRE». 

je vous remercie de votre aimable attention.