Actualités du ministère

1ères promotions de l’Ecole hôtelière de Grand-Bassam

09 / 07 / 2019


Le ministre du Tourisme et des Loisirs a participé à la cérémonie de graduation des premières promotions de l'Ecole Hôtelière de Bassam (EHB). Cette cérémonie présidée et sous le haut patronage du Vice-président Daniel Kablan Duncan, qui avait à ses côtés, le ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Dr Albert Mabri Toikeusse, s’est tenue le lundi 8 juillet, dans la ville historique éponyme. Une cérémonie marquée du sceau de l’excellence, qui a vu les auditeurs de cette école, recevoir des certificats en formations qualifiantes au Bachelor, en passant par le Brevet de Technicien (BT), réalisant ainsi un score de 100% de réussite. 
Cette performance a été possible grâce à la quête d’excellence du président-fondateur de l’EHB Germain Ollo, qui agréé à l’assentiment du Vice-président Daniel Kablan Duncan. Celui-ci a rappelé, qu’eu égard aux performances remarquables de l’industrie touristique affichées par la mise en œuvre de « Sublime Côte d’Ivoire », la stratégie nationale de développement touristique, conduite par le ministre du Tourisme et des Loisirs, Siandou Fofana, dont le département est la tutelle technique de l’Ecole, « Qu’il n’est de richesse que d’hommes ». Et d’arguer que « Le développement touristique ne saurait se faire sans des ressources humaines de qualité ». Toutes choses qui, toujours selon le Vice-Président devraient voir, au-delà du MBA annoncé pour l’année académique prochaine, l’EHB initier des formations doctorales. Le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche scientifique, Dr Mabri Toikeusse, pour sa part ne pouvait qu’indiquer que ses services s’y attèleraient avec diligence.
En réalité, ce challenge de l’excelle de l’EHB, après avoir été portée sur les fonts baptismaux en 2016, fruit d’un partenariat avec l’Ecole Hôtelière de Genève (Suisse) et celle de Casablanca (Maroc), s’est poursuivi avec l’Ecole de Savignac (France) auréolée de 30 printemps au sommet de la formation dans l’écosystème touristique, et ce, à travers une trentaine de pays. Et qui dispense des formations en management pour les secteurs de l'hôtellerie, de la restauration, de l'événementiel, du tourisme et des loisirs, dans les mêmes conditions à ses apprenants à Bassam, a notamment indiqué son Directeur général, Richard Ginioux.
A juste titre et face au potentiel de quelque 230 000 emplois que la Stratégie « Sublime Côte d’Ivoire » devrait offrir d’ici 2025, avec une contribution des plus significatives au Pib national, le ministre Siandou Fofana a exhorté la jeunesse à voir dans le tourisme le creuset d’un avenir garanti, par une formation à propos. Toutes les autorités invitant, dans la perspective de l’explosion de champions nationaux, d’investir dans le capital humain touristique.