Actualités du ministère

Hôtellerie: Seen Hotel et Azalaî

31 / 01 / 2017


Le Ministre du Tourisme, M. Siandou Fofana, s’est rendu dans deux établissements hôteliers en fin de chantier le lundi 30 janvier 2017 : il s’agit de l’Hôtel SEEN du groupe Teylium et de AZALAÏ Hôtel. 
La visite a commencé en début de matinée à SEEN Hôtel, situé dans la commune du Plateau, centre des affaires.
Après un accueil chaleureux, le Directeur Général du groupe Teylium, M. YIGO Thiam a souhaité la bienvenue à M. le Ministre et à sa délégation. Environ 12 milliards de nos francs ont été investis dans la réalisation de cet hôtel pour un total de 149 chambres dont 7 suites et 4 chambres pour handicapés, créant ainsi plus de 80 emplois directs, a-t-il affirmé.
Pour sa part, le Ministre Siandou Fofana a salué cet important investissement et à souligné l’entière disponibilité de l’administration du Tourisme à accompagner ce projet pour son plein succès. En effet, il entend faire du Tourisme le 3ème pôle économique et un secteur incontournable en Côte d’Ivoire. Une visite des locaux et de chambres a suivi ces échanges avant que le cap ne soit mis sur AZALAÏ HOTEL ABIDJAN situé sur le Boulevard Valérie Giscard d’Estaing dans la commune de Marcory.
Là, un tête à tête à eu lieu entre M. le Ministre et le Fondateur, Président Directeur Général du groupe AZALAÏ Hôtels, M. Mossadeck Bally avant la visite guidée des locaux. Avec un total de 200 chambres dont 4 suites et 4 chambres pour personnes à mobilité réduite, le groupe AZALAÏ offre plus de 150 emplois directs. Le groupe AZALAÏ, c’est aussi la 1ère chaine hôtelière en Afrique de l’ouest avec 20 ans d’expériences, un total de 9 Hôtels dans la sous-région et une école hôtelière. Cette étape AZALAÏ s’est terminée par une interview que le Ministre a accordée à la presse. Il s‘est dit très honoré et très satisfait de la réalisation d’un tel projet qui vient renforcer la capacité d’accueil de la Côte d’Ivoire en matière d’hébergement, de gastronomie et de rencontres de hauts niveaux, car il s’agit pour lui de faire de ce secteur une véritable industrie.