Les discours du Ministre

CEREMONIE D’OUVERTURE SITA 2017

23 / 11 / 2017


Excellence, Monsieur le premier Ministre, Chef du Gouvernement ;
Mesdames et Messieurs les Ministres, Chers Collègues du Gouvernement;
Excellence, Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs ;
Monsieur le Président des Entreprises du Voyage des Agences de France ;
Monsieur le Commissaire Général du SITA ;
Mesdames et Messieurs les Directeurs Généraux ;
Mesdames et Messieurs les Directeurs Centraux ;
Mesdames et Messieurs, lesOpérateurs du Secteur ;
Chers Amis de la Presse.
Je voudrais traduire la joie qui m’anime ce matin en prenant la parole devant ce parterre de personnalités, venues nous soutenir à l’occasion de l’ouverture officielle de la 7ème édition du Salon International du Tourisme d’Abidjan dénommé SITA 2017.

Il m’est agréable, au moment où nous nous retrouvons pour cette édition du Salon International du Tourisme d’Abidjan, de saluer tous les efforts du Président de la République et de son Gouvernement,qui ont permis la réalisation de cet ambitieux projet qui aujourd’hui est une réalité.Cela est corroboré par la présence de Son Excellence Monsieur le Premier Ministre venu lui-même en personne, témoignéde l’intérêt que le Gouvernement accorde à l’économie touristique et hôtelière. A ces remerciements, nous associons le Vice-Président de la République pour sa contribution à l’essor de notre secteur d’Activité. 
C’est le lieu aussi de saluer l’ensemble des opérateurs et des faitières ainsi que les investisseurs.
C’est pourquoi, à tousceux qui se sont autorisés à accompagner cet élan grâce, au concours de leur sponsoring, rendant possible cet évènement, nous voudrions dire notre infinie.

Monsieur le Premier Ministre 
Nous sommes heureux de vos actions qui sous-tendent le partenariat secteur privé-secteur publicet à donner un élan nouveau à l’ensemble des activités de notre pays afin de et rendre possible le rêve du Président de la République, Son Excellence Alassane OUATTARA, qui est de réaliser l’émergence de notre pays.

A ce stade de mon propos, je voudrais féliciter toute l’équipe de Côte d’Ivoire Tourisme avec à sa tête son Directeur Général qui aujourd’hui officie en qualité de Commissaire Général du Salon et leur dire nos encouragements et notre soutien. Nul doute que leurs efforts à mes côtés porteront leurs fruits et nous arriverons à bâtir un secteur touristique bien structuré qui permettra à l’ensemble des acteurs de croire en ce secteur porteur.

Honorables invités 
Mesdames et Messieurs,
Depuis la COP 21 et la COP 22, notre pays s’est fortement impliqué à faire de la préservation de l’environnement et des enjeux climatiques, une préoccupation majeure à prendre en compte dans la définition de nos politiques sectoriels en vue de participer à la préservation de notre planète.

C’est en vue de la prise en compte de l’ensemble de ces préoccupations dans notre tâche, qu’il nous est apparu opportun, d’évoquer le développement durable à cette7ème édition du Salon International du Tourisme d’Abidjan.
Le thème : « Tourisme Durable, un engagement nécessaire pour l’Afrique » traduit la volonté des autorités de notre pays de faire des enjeux climatiques et de la préservation de l’environnement, une préoccupation dans l’ensemble de définition de nos politiques au plan national ;tout en faisant en sorte que la Côte d’Ivoire garde sa spécificité du point de vue de sa biodiversité et de son écosystème. 
Honorables invités 
Mesdames et Messieurs,
Au cours de ce salon, l’occasion nous sera donnée de voir les comportements et attitudes et bien d’autres équipements dont il faille se doter pour entrer de pleins pieds dans la mise en œuvre des dispositions arrêtées au cours de la COP 21 et COP 22. 
Sans préjuger des dispositions qui seront présentées par les différents experts lors des ateliers qui meubleront le salon, je voudrais par anticipation, formuler le vœu que tous ici, nous prenions l’engagement de veiller à ce que les valeurs liées à la mise en œuvre d’une telle politique, soient celles que nous incarneront dans notre comportement au quotidien et dans nos habitudes pour que notre secteur joue sa partition. 

Honorables invités 
Mesdames et Messieurs,
C’est au vude cette problématique que nous nous nous sommes dotés d’une vision 2020 avec pour priorité de faire du secteur du tourisme, le 3eme pôle de développementéconomique de notre paysdans l’optique de recevoir 5 millions de touristes d’ici 2020. 
Cette volonté doit s’accompagner de la mise en valeur de notre potentiel touristique par la réalisation de plusieurs infrastructures d’accueil au niveau de l’hôtellerie, des circuits touristiques, balnéaire et au niveau de l’écotourisme. 

La vision 2020 repose essentiellement sur les préceptes de création de valeurs, de richesses mais surtout la création d’emplois en faveur des jeunes qui constitue 65% de notre population. Cela démontre de la forte proportion qu’occupe la jeunesse dans la structure démographique de notre pays. 
Le Gouvernement faisant de leur épanouissement une préoccupation majeure, nous voudrions faire en sorte que leur éducation fasse l’objet de souci quotidien et permanent de l’ensemble des acteurs publics et privés. 
Pour notre part, nous nous engageons aux côtés des structures étatiques en charge de cette question afin de faire de la formation, un levier important de notre politique. 
Indépendamment de cela, trouver des mécanismes de financement appropriés grâce à des fonds qui seront dédiés à l’accompagnement des investissements dans le secteur du tourisme et de l’hôtellerie. 
Aussi, souscrivons-nousà l’adage qui dit «  à cœur vaillant, rien n’est impossible » ; nous voudrions tous avoir à nourrir cette noble ambition et nous montrer plus conquérant, plus déterminé, mais au-delà, avoir la volonté ferme de réaliser ce rêve pour notre pays.Nous avons le devoir de léguer aux générations à venir, plus que nous n’avions reçu des générationsprécédentes. 

Nous voudrions donner les garanties denotre détermination et de cette ferme volonté du Gouvernement à accompagner tous les investisseurs qui voudront prendre la destination de notre pays et surtout s’orienter dans le secteur du tourisme. 
Nous nous tiendrons à leurscôtés par la mise en place d’un code des investissements attractif etle renforcementdu Guichet Unique du Ministère qui permettrontla facilitation de leurs investissements.
Bien évidemment, les startupssont invités à faire preuve d’innovation pour que notre pays démontre à la face du monde ce que nous avons apporté dans le rendez-vous du donner et du recevoir au moment où notre secteur s’ouvre à une économie touristique des plus enviables. 

Honorables invités 
Mesdames et Messieurs,
Soyez les bienvenues à la 7eme édition du SITA, puisse Dieu permettre que chacun de nous y trouve son compte et que les différentes contributionsconcourent à la réalisation de notre ambitieux projet.
Je ne saurai terminer mon propos sans faire une adresse au secteur privé, l’invitant à prendre le pari de la destination Côte d’Ivoire et à investir dans ce secteur porteur qu’est le tourisme car avec nous c’est la garantie d’une opérationnalisation de vos activités
Je vous remercie.