Actualités du ministère

300 GUIDES DE TOURISME BIENTOT OPERATIONNELS

21 / 09 / 2022


Un séminaire se tient à l'initiative du Ministère du Tourisme, du 19 au 23 septembre, pour redorer le blason de cette profession stratégique pour la fidélisation de la destination ivoirienne. 

À l'ouverture solennelle du séminaire portant sur le " Perfectionnement des Guides de tourisme ", qui se tient du 19 au 23 septembre, au lycée professionnel hôtelier à la Riviera puis au Parc national du Banco, à Abidjan, le Ministre du Tourisme, Siandou Fofana, a réaffirmé que la clé de voûte de l'atteinte des objectifs de la stratégie " Sublime Côte d'Ivoire ", réside dans le capital humain.
En effet, le Ministre Siandou Fofana, à la faveur de la première session de formation des Guides de tourisme, après plus de quatre décennies, en terre ivoirienne, s'est engagé avec le Directeur général de l'industrie touristique et hôtelière et le Directeur de la Coopération et de la Professionnalisation de son Département ministériel, à former dans les prochains mois, 300 d'entre eux afin de les rendre opérationnels. L'enjeu étant de les outiller aux fondamentaux des spécificités qui fondent l'authenticité de la destination ivoirienne et pour atteindre les objectifs de la stratégie nationale de développement touristique " Sublime Côte d'Ivoire ", à l'échéance 2025, en étant durablement installée dans le Top 5 du Tourisme africain. Avec à la clé, plus de 650 mille emplois directs et indirects dont 230 mille qualifiés.   
Pour Siandou Fofana, l’écotourisme ; la culture avec ce que cela comporte comme richesse artisanale, art culinaire et patrimoine ; et la valorisation de l'écosystème marin et sous-marin, sont les items pour revaloriser la profession de Guide de tourisme. Étant entendu, qu'après les horizons originels qui ont édicté, en 1977-1978, la profession de Guide, avec la carte et l’insigne afférents, c'est le moment de réinventer ce métier au cœur de l'attractivité d'une destination et le socle de la fidélisation des potentiels 5 millions de touristes escomptés pour 2025.

Situant le cadre heuristique de ce séminaire, le Directeur de la Coopération et de la Professionnalisation, Raoul Marcel Ohoueu, a indiqué qu'outre le Bureau de la dernière génération des Guides de tourisme professionnels formés, des universitaires et autres spécialistes renforceront les capacités des impétrants. Les notions de guidance et d'accompagnement ; de techniques de communication et d'animation ; de secourisme ; d'élaboration, d'organisation et guidage de circuits multidimensionnels ; de connaissance de l'environnement écologique des sites naturels, avec un cas pratique sur le Parc national du Banco, sont au cœur de cette session. Sans omettre qu'un focus sera fait sur la digitalisation des pratiques mercatiques et communicationnelles du tourisme qui s'érige comme un paradigme à intégrer comme avantage comparatif de la profession de Guide de tourisme.