Actualités du ministère

Sublime Côte d'Ivoire : La valorisation du Parc national du Banco en marche

03 / 01 / 2022


Le Ministère du Tourisme et des Loisirs, dans le cadre de sa mission régalienne de valorisation et de promotion  des sites d'intérêt touristique, a procédé, en partenariat avec le Ministère de l'Environnement et du Développement durable,  le mercredi 22 décembre 2021, à la réactivation des activités du Parc national du Banco. Véritable poumon vert de la mégapole abidjanaise, s'étendant sur  plus de 30 Km2, cet écrin naturel au coeur de la ville, a été, à cette occasion, offert en cadeau de fin d'année aux populations, tout en boostant l'offre touristique domestique par l'écotourisme. 
Le ministre du Tourisme et des Loisirs, Siandou Fofana,  y a procédé à l'acte baptismal de cette activité mettant en lumière l'écotourisme. Tant au plan de la richesse faunique que végétale.  Avec à la clé des espèces animales uniques et des essences arboricoles rares. 
Afin de mieux valoriser ce site, le ministre Siandou Fofana a instruit ses services pour la réhabilitation de la Boutique des souvenirs, la balisation des parcours de randonnée, la rénovation du restaurant champêtre. Le cours d'eau éponyme du Banco sera aussi, selon l'ambition du ministre, mis en valeur pour accroître l'attractivité du Parc.  Bien plus, il a insisté sur la sécurisation du site qui est devenue optimale. En outre, Siandou Fofana s'est appesanti sur la nécessité d'éduquer les populations à la sauvegarde des espèces animales en voie d'istinction du fait du braconnage.  
Au menu des activités de cette journée de véritable bol d'oxygène, une double randonnée pédestre et en VTT  (Vélo tout terrain ), barbecue, shopping souvenirs, animations culturelles et artistiques autour d'un feu de camp, entre autres. Cerise sur le gâteau de renouveau du Parc national du Banco, l'exécution d'une pièce de  théâtre avec le célèbre comédien ivoirien Diallo Ticouai Vincent, et une prestation de danse avec les Guirivoires, et une partition du balafon chromatique de la troupe Djarabikan. Quant au dîner, il a permis de revisiter le riche patrimoine culinaire national pour le plaisir des papilles. 
La nuit en mode camping "paradis ", sous les tentes a été une expérience inouïe pour bien des touristes et professionnels du secteur qui ont exprimé leur satisfaction quant à cette niche fort attractive en perspective.