Actualités du ministère

Tourisme et Hôtellerie / Siandou Fofana s'offre une visite guidée à " La Maison Palmier "

11 / 07 / 2022



Premier réceptif d'Afrique de l'Ouest et du Centre à intégrer le label Design Hôtels, La Maison Palmier, dernier-né de l'offre hôtelière ivoirienne, a reçu la visite du Ministre du Tourisme, le jeudi 7 juillet. 


Le paysage touristique et hôtelier de la destination  Sublime Côte d'Ivoire s'enrichit de réceptifs exceptionnels. Et dénote d'un dynamisme retrouvé du secteur après la parenthèse d'hibernation relative à la pandémie de la Covid. 

C'est ainsi que le Ministre du Tourisme, Siandou Fofana, a visité, " avec un bonheur inouï et une satisfaction " ostensibles, l'hôtel " La Maison Palmier ", à Cocody Les Deux Plateaux, le jeudi 7 juillet.
 Et ce, en attendant l'inauguration officielle prochaine.  Cet hôtel dont la construction a débuté en pleine pandémie, s'est attaché les services d'un architecte national, Désiré Mbengue, et d'un designer d'intérieur de renom, Maxime Liautard. Lesquels, par l'originalité et l'exclusivité du site, valent à l'hôtel d'être coopté par le Label Design Hôtels  qui compte des enseignes telles que Club Med, Le Méridien, Mariott, Hilton, Kempinski, Intercontinental, Renaissance...
Le Président du Groupe Palmier, Abdallah El Ghandour et sa collaboratrice  Mme Diouf,  ont guidé la visite de la délégation du Ministre du Tourisme, en  faisant vivre à celle-ci, une expérience unique.  L'immergeant dans les 9 îlots abritant les 74 chambres déclinées en 4 modules répartis en " Chambres classiques ", " Supérieures ",  " Suites Junior " et " Suites Signature ".
La centaine d'employés recrutés dans le vivier local et  formés aux spécificités de l'établissement, se veut d'un professionnalisme de bon aloi afin d'être en phase avec les exigences internationales. Et répondre ainsi aux ambitions d'établir la destination ivoirienne dans le Top 5 africain à l'échéance 2025.
D'ores et déjà, il incombe de noter que l'hôtel a été " privatisé " lors des récents événements d'envergure que la capitale économique ivoirienne a récemment  abrité, tel que le Africa CEO Forum, en juin dernier. 

Pour en revenir à l'originalité du concept créatif, l'hôtel allie  tradition et modernisme voire futurisme. Avec des matières nobles aux tons " Nature " sur fond d'une boiserie "faite mains", des sols et carrelages en " Terrazzo ", des tapisseries exceptionnelles, avec à la clé des œuvres d'art contemporain aux confluents des 5 continents. À l'instar du " Bistrot " qui propose une carte des plus prestigieuses  et cosmopolites, côtés fourneaux comme cave. 
Côté meetings d'affaires, la salle de conférences " Le Studio " affiche une ergonomie et des fonctionnalités high-tech. La technologie, justement, y est partout présente pour offrir une expérience personnelle et exclusive au client.  
Côté convivialité supplémentaire, le Ministre Siandou Fofana a particulièrement apprécié l'écrin de verdure qui confère calme et volupté, avec les allées essaimées de plus de 200 variétés de palmiers, la piscine sur fond de marbre vert, ainsi que la salle de fitness. Bien plus, cet hôtel est une invite permanente au voyage.
Au total, si l'offre hôtelière ivoirienne s'étoffe et que la destination ivoirienne suscite l'intérêt des investisseurs nationaux et internationaux, c'est, à maints égards, le fait de l'attractivité de la Stratégie nationale de développement touristique Sublime Côte. Avec en toile de fond, la stabilité du pays et sa compétitivité économique qui vont de pair avec l'émergence de classes moyennes aux modes de consommation et de divertissement innovants. Bien plus, la Côte d'Ivoire s'érige comme l'une des bases ludiques des plus prisées en Afrique et que les grands événements internationaux devraient consolider. À l'image de la Coupe d'Afrique des nations de football (CAN 2023) que le pays abritera en janvier/février 2024.